L’ASMR, une relaxation par le son

Connaissez-vous l’ASMR ? Il est plus que probable que vous ne connaissiez pas. Malgré la popularité grimpante de cette méthode de relaxation, elle est encore inconnue pour beaucoup ou alors vue comme (très) bizarre.

Relaxation par le son
Qu’est-ce que l’ASMR ?

Premièrement, ASMR est un acronyme, qui signifie Autonomous Sensory Meridian Response ou en français Réponse Automatique des Sensoriels Méridiens. Le corps va ressentir un certain bien-être provoqué par des stimulations sonores (voix chuchotée, sons divers). En général, les personnes sensibles à l’ASMR vont ressentir des petits frissons parcourir leur tête voir leur cou ou leur dos.

L’ASMR est normalement ressentie de manière inattendue mais depuis quelques années, il peut être déclenché et ce, grâce à la plateforme YouTube qui regorge de vidéos ASMR.  Ces vidéos sont utilisées pour aider à l’endormissement, à la gestion d’une crise d’angoisse ou à la relaxation. Je vous propose cette vidéo de la chaîne Le Monde, qui s’est intéressé à ce phénomène et a tenté de l’expliquer.

On situe le début de la reconnaissance de l’ASMR en 2007, quand sur un forum anglophone des personnes ont commencé à échanger sur cette étrange sensation de bien-être. En 2010, une certaine Jennifer Allen créée une page Facebook dédiée à cette sensation et donnera à cette dernière l’acronyme d’ASMR. Cette même année, la première chaîne ASMR apparaît sur YouTube sous le nom de « The Unamed Feeling ». Depuis quelques années, la communauté ASMR s’agrandit de plus en plus et la première ASMRtiste (nom que l’on donne aux personnes qui font de l’ASMR) à atteindre les 1 millions d’abonnés est Maria avec sa chaîne GentleWhispering.

Les bienfaits de l’ASMR

Chacun réagit différemment à l’ASMR, d’autant plus qu’il y a différents sons déclencheurs, et chacun l’utilise pour ses propres raisons. Je vous propose donc une liste des bienfaits très souvent décrits :

✿ Permet de lutter contre les insomnies et éventuellement de remplacer les somnifères

✿ Permet de réduire le stress et l’anxiété

✿ L’ASMR procure du plaisir et de la relaxation avec ses effets de massage crânien

✿ On se concentre sur les sons, les voix, on est donc totalement dans l’instant présent

✿ C’est un moment pour soi, pour prendre soin de soi

✿ L’ASMR amène aussi à un certain lâcher-prise

Il n’y a pas encore d’études scientifiques poussées sur le sujet car l’apparition de cette méthode est relativement nouvelle, cependant les bienfaits sur le court et le long terme sont semblables à ceux de la pratique de la méditation.

Elodie Joy-Jaubert, auteure du livre « ASMR, Manuel d’orgasme cérébral », utilise dans ce dernier l’expression de la Madeleine de Proust auditive. La Madeleine de Proust c’est quand un geste, un objet ou une situation déclenche des sensations ou émotions de manière inattendue. L’ASMR peut faire de même. Par exemple, le chuchotement d’une voix féminine peut redonner la sensation d’être confortable et en sécurité dans le ventre de sa mère.

Les différents sons déclencheurs

Un son déclencheur c’est un son particulier qui va provoquer votre ASMR si vous y êtes sensible. Comme je disais, chacun réagit différemment à l’ASMR ! Certains vont certes ressentir les petits frissons sur le crâne mais pour d’autres cela les relaxera, les hypnotisera juste (et c’est déjà bien). Voici une liste des sons déclencheurs principaux qu’on peut trouver sur Youtube :

✿ Le chuchotement : il va être présent dans beaucoup de vidéos. Et avec le nombre d’ASMRtistes sur la toile, il y en a pour tout les goûts. Dans cette catégorie, on peut avoir les mots déclencheurs du type « coquelicot » ou « pastèque » et l’inaudible, chuchotement à peine compréhensible.

✿ Le tapping : le déclencheur le plus apprécié ! C’est du tapotement sur un objet. Cela peut être fait sur un livre, sur du verre, sur un objet en bois ou encore sur un écran de téléphone portable. Tant que le son est agréable, cela marche.

✿ Le scratching : fait de gratter un objet.

✿ Le brushing : fait de brosser le micro avec un pinceau.

✿ Le typing : bruit d’un clavier d’ordinateur.

✿ Le dessin et l’écriture : le bruit du crayon sur du papier.

Sons des mains : on peut faire différents sons avec ses mains, si, si !

Bruits de bouche : certains vont adorer, certains vont détester ! En tout cas, c’est un déclencheur qu’on qualifie d’intense.

✿ Le massage/nettoyage des oreilles : cela est possible avec un micro du type 3Dio, un micro qui a deux oreilles en silicone à ses extrémités. Ce qui donne une vraie sensation de se faire masser les oreilles.

✿ Le slime : cette matière collante/gluante qui a beaucoup de succès. Et comme il y a plusieurs types de slime, il y a plein de possibilités pour l’ASMR.

✿ Les matières : du plastique au tissu ! On peut apprécier le bruit du papier bulle ou celui d’un foulard.

✿ Les éléments de la nature : les bruits d’eau, le crépitement d’un feu, gazouillis d’oiseaux etc

« Il y a de la musique dans les soupirs d’un roseau ; il y a de la musique dans le murmure d’un ruisseau ; il y a de la musique en tout, il ne nous manque que de l’oreille : notre terre n’est qu’un écho des sphères. «  George Gordon – Don Juan (1819)

Il y en a un tas d’autres mais la liste serait longue. Le déclencheur visuel prend aussi sa place dans l’ASMR. Les lents mouvements de mains proches de la caméra peuvent apaiser voir hypnotiser. Je vous laisse avec cette vidéo qui vous présentera un bon condensé de ce que peut proposer l’ASMR : 600 déclencheurs en 1h25 avec PPOMO.

On peut regrouper les vidéos par type d’ASMR aussi : il y a des vidéos multidéclencheurs (une proposition de plusieurs sons), les lectures chuchotées (lecture d’u conte ou autre), les no talking (une vidéo sans chuchotement), les ear-to-ear (le personne va seulement chuchoter). Et il y a les roleplays, qui sont populaires dans l’ASMR. L’ASMRtiste va se mettre dans la peau d’un personnage (médecin, infirmier, vendeur, coiffeur ou un personnage farfelu) et va inclure directement la personne qui regarde dans son scénario. De manière globale, l’ASMRtiste va prendre soin de son abonné.

Alors, connaissiez-vous l’ASMR ? Qu’en pensez-vous ? Est-ce que cela vous détend, vous aide à dormir ou au contraire vous stresse ? N’hésitez pas à me parler de votre expérience de l’ASMR.

4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *