La fête du Zéro Déchet

Ce dimanche 22 avril 2018 a eu lieu la fête du Zéro Déchet à la ferme du Trousseau à Saint-Pierres-sur-Dives (Calvados). L’occasion de passer l’après-midi à la campagne pour en apprendre toujours plus sur cette démarche et pour rencontrer les acteurs locaux qui partagent ces valeurs.

La ferme du Trousseau
Bien débuter : qu’est-ce que le Zéro Déchet ?

Avant de commencer à raconter mon après-midi à la ferme, je vais répondre à cette question qui est très importante si vous ne connaissez pas le Zéro Déchet. Le Zéro Déchet est une démarche qui amène à un mode de vie plus durable : on réduit nos déchets, on évite de surconsommer, on réfléchit avant d’acheter, on évite de jeter etc. Un article plus complet sur le sujet paraîtra.

« Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas. » – Auteur inconnu

Un après-midi à la ferme du Trousseau

Je prends ma voiture avec une amie pour sortir de la ville direction Saint-Pierres-sur-Dives. C’est parti pour 45 minutes de route ! Au bout de 15 minutes, on profite déjà de notre belle campagne normande sous le soleil. Sur la route, on débat déjà sur le thème de l’écologie et du zéro déchet.

Le programme de l’événement

13h30 : Ouverture des portes et début des ateliers
14h : Table ronde « Zéro Déchet au quotidien, comment sauter le pas ? »
15h : Concert du groupe Tricycle (Jazz)
16h : Table ronde « Offre local en Zéro Déchet, vers qui se tourner ? »
17h30 : Fin des ateliers
18h : Projection/Débat au Cinéma le Rexy autour du documentaire « Ma vie zéro déchets »

Notre tour à la ferme du Trousseau

On a eu un peu de mal à trouver la ferme un fois arrivées à Saint-Pierre-sur-Dives, mais avec l’aide du GPS et des personnes du coin c’était bon ! On a marché jusqu’à trouver l’endroit d’où provenait la musique jazz et nous voilà devant une grande porte en bois nous indiquant la ferme du Trousseau.

La ferme du Trousseau

L’accueil est chaleureux et on nous demande d’où on vient et comment on a entendu parler de l’événement. Puis on nous explique tout ce qu’il y a sur le terrain pour l’occasion : des stands d’associations, des stands d’artisans, des ateliers, une exposition sur le déchet et le zéro déchet, une boutique gratuite, un coin concert/table ronde, et le stand d’accueil avec des encas, boissons et vente de petites plantes. Et on a accès au jardin où il y a un potager, des ânes et des poules.

Dans un premier temps, on est aller voir l’exposition sur le déchet/zéro-déchet, et j’en apprends toujours plus en lisant sur le sujet. On a vite voulu aller dire bonjour aux ânes et aux poules et après on s’est dirigé vers les  ateliers. On a donc appris à faire des tawashis (éponges lavables) et c’était vraiment sympa à faire (et plus facile que je ne le pensais, même si la mienne n’était pas très convaincante dans son rôle). Ensuite, on a été voir les stands d’artisans puis d’associations, on a été faire un tour dans le boutique gratuite et pour finir on a mangé une crêpe tout en écoutant les intervenants de la Table Ronde « Offre local en Zéro Déchet, vers qui se tourner ? ». On n’a pas assisté à la projection du documentaire le soir mais on a vraiment passé du bon temps là-bas. De plus, je suis engagée dans cette démarche Zéro Déchet, donc l’événement m’a beaucoup intéressé.

Les ateliers

Atelier fabrication de tawashis (comment faire une éponge lavable avec des vieux collants et des vielles chaussettes)

Atelier Reconversion de bouteilles en plastiques en objet de décoration (les bouteilles étaient transformées en sorte d’abat-jour, il doit y avoir un nom, mais je ne l’ai pas retenu)

Atelier Teinture vegétale (avec Lili Fée des Bulles, qui propose aussi des ateliers coutures et vend ses propres confections)

Les artisans locaux

EliMa EliMa : créations artisanales de Tote bag, de sacs en tissus pour le vrac, d’essuie-tout lavables, de lingettes lavables etc

La Maison du Vrac : magasin de vrac qui vend des produits d’artisans locaux (nourriture, cosmétiques, produits ménagers, produits du quotidien).

Les caisses de Gaston : fabrication de caisses à savon avec du matériel récupéré.

Bidouchka : création de bijoux

Les associations

✿ Le CREPAN (Comité Régional d’Étude pour la Protection et l’Aménagement de la Nature en Normandie). Le stand présentait tout un tas d’objets Zéro Déchet, de la cuisine à la salle de bain.

Artifaille : association de promotion d’une informatique responsable, innovante, éthique et solidaire. La personne présente sur le stand expliquait que dans la démarche du zéro déchet, réparer était mieux que racheter automatiquement.

✿ Demain Falaise : amélioration de la vie des Falaisiens (avec un côté écolo)

Autres

Exposition : des faits, des chiffres concernant notre mode de consommation et de surconsommation et des bons conseils pour avancer dans la démarche du Zéro Déchet.

Tables rondes : une avant le concert, une après le concert. On a assisté à la deuxième. Je pensais que ça serait plus axé sur les producteurs locaux de fruits et légumes mais au final c’était plus large que ça car les intervenants provenaient de différents secteurs (restauration, informatique, couture…)

Boutique gratuite : eh oui ! On rentre dans la boutique et on prend ce qu’on veut ! Il ne faut pas abuser bien sûr. L’endroit avait un air de mini-brocante sauf que tout était gratuit : vêtements, bijoux, livres, jeux pour enfants etc

Espace jeux : une tente avec plein de jouets pour occuper les enfants.

Vente de plantes, vente de goûter et boissons.

✿ Et des toilettes sèches ! Très important tout de même et toujours dans cet esprit écolo.

Connaissiez-vous cette démarche zéro déchet ? Qu’en pensez-vous ? Je reviendrais sur cette démarche dans un article plus complet.

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *